• 0-6 mois

Stress et blues : les astuces pour un sevrage en douceur

2 MINUTES (version texte)

Après avoir allaité plusieurs semaines ou plusieurs mois votre bébé, vous avez décidé de le sevrer pour des raisons qui vous appartiennent. Cette étape est parfois vécue comme une nouvelle séparation et vous vous poserez mille questions sur votre rôle de mère. A la fois convaincue que vous allez sevrer bébé mais tiraillée par le manque que cela va induire pour vous de ne plus allaiter, vous avez peur. C’est normal, cette période est délicate tant pour vous que pour bébé.

Le Sevrage : la décision est prise.

Que ce soit pour des raisons médicales ou parce que votre emploi du temps ne vous permet plus d’allaiter bébé, vous avez pris cette grande décision de le sevrer. Sevrer bébé c’est introduire un objet entre vous et lui : un biberon. Mais c’est aussi introduire une tierce personne dans une relation jusque là assez exclusive : l’autre parent ou un adulte qui va pendre soin de lui.

C’est VOTRE choix et il est pris. Lorsque vous prenez la décision, il est important d’inscrire le sevrage dans la durée. Plus la transition vers le biberon est lente, plus elle sera sereine pour bébé comme pour vous1.

Une fois tout cela décidé de votre côté, il faudra en parler au bébé quelque soit son âge, en lui expliquant ce qui va se passer, pour que lui aussi prenne part à cela. N’hésitez pas à lui exprimer vos craintes, à lui expliquer que l’amour qui vous lie ne sera pas rompu par le biberon qui, loin d’être un objet ennemi, sera l’objet qui pourra par exemple le rapprocher de son papa.

Le Sevrage : les étapes à respecter pour un sevrage serein.

Donc c’est décidé mais… comment allez vous faire ? Un vent de panique peut vous assaillir, mais tout se passera bien.

Le sevrage est une étape dans l’alimentation de bébé. Comme toute étape importante, le sevrage doit être réalisé de façon progressive. Au départ et durant quelques semaines, vous remplacerez une tétée par un biberon. Si vous avez réussi à tirer votre lait, bébé le boira volontiers car le goût lui sera familier. Pour plus de réussite avec la prise de biberon, n’hésitez pas à confier cette étape à une tierce personne. En effet, si vous lui donnez le biberon, bébé risque de vouloir votre sein et de rejeter le biberon.

Lorsque le changement tétée-biberon est bien assimilé, sautez une tétée supplémentaire au profit du biberon et ainsi de suite jusqu’à l’arrêt total des tétées.

N’oubliez pas que vous pourrez toutefois « garder » si vous en avez envie, la tétée du matin et/ou du soir !

1 Mpedia.fr – Allaitement mixte

BA20-651

Nos autres sujets

Par thèmes

  • Nutrition
  • Développement
  • Bien-être
  • Famille

Par âges

  • Grossesse
  • 0-6 mois
  • 6-12 mois
  • 12-24+ mois