• Grossesse

Les nausées pendant la grossesse : quelle alimentation pour les diminuer ?

2 MINUTES (version texte)

Si les nausées pendant la grossesse n’ont pas encore révélé tous leurs secrets et sont différentes pour chaque femme, une certaine alimentation est recommandée pour les diminuer au maximum. On fait le point !

Les nausées pendant la grossesse en quelques mots :

Pendant les neuf mois de grossesse, près de 85% des femmes peuvent être sujettes à des nausées, principalement pendant les premiers mois de grossesse. Avec un pic estimé à la 9ème semaine, les nausées s’arrêtent généralement à la 14ème semaine. Malgré tout, chaque femme est unique, tout comme ses symptômes. D’ailleurs, les causes des nausées ne sont pas encore certaines1.

Quelle alimentation pour lutter contre les nausées pendant la grossesse ?

Même si chaque femme réagit différemment face aux nausées et qu’il n’y a pas de solution miracle, certains aliments aideraient de façon significative les futures mamans à s’accommoder de ce désagrément, qui n’est d’ailleurs pas que matinal.

Pour bien commencer la journée, il est conseillé de s’offrir un petit-déjeuner au lit : Avoir le ventre plein avant de se lever diminuerait les nausées matinales.

Des encas légers sont recommandés pour faciliter la digestion : amandes, fruits secs… Un produit laitier ou un fruit sont aussi envisageables si vous n’avez pas un grand appétit au réveil. Dans tous les cas, les aliments lourds et gras sont à éviter…

Autre aliment à privilégier : Le Gingembre.

Cette épice est pour le moment le seul remède naturel et sans effets secondaires à être officiellement reconnu par l’Organisation mondiale de santé contre les nausées de la grossesse. Il peut être consommé en confit (seul et à distance des repas), en infusion, en jus, ou même râpé directement sur vos plats pour les assaisonner.

En parlant d’assaisonnement : Les cuissons douces sans matière grasses sont à privilégier. Les différents assaisonnements peuvent être ajoutés ensuite, pour éviter la consommation de graisses cuites, bien plus indigestes.

Une alimentation équilibrée est nécessaire pour ne pas davantage perturber votre corps et donc augmenter les nausées : Il est important d’apporter tous les nutriments quotidiens à votre corps. Pour chaque repas, il est recommandé d’avoir des féculents, un morceau de viande ou poisson, un laitage et un fruit. Chaque repas de la journée est important et doit être complet. Attention, complet ne veut pas dire copieux, car cela risque de favoriser l’écœurement.

Dans cette optique, il est nécessaire d’alléger et d’étaler ses repas. Un encas à 16h et une collation le soir pour ne pas se réveiller pendant la nuit sont donc conseillés.

Mais le plus important, c’est de ne jamais oublier de se faire plaisir. Il est donc recommandé aux femmes enceintes de manger peu (avec le système de fraction des repas), mais de toujours se faire plaisir. Si une envie se faire sentir à n’importe quel moment de la journée, il ne faut pas de priver, afin d’éviter toute frustration.

Bon courage à toutes ! Et dites-vous une chose : quand bébé sera là, tout sera (presque) oublié !

1 Mpedia.fr - Enceinte, une alimentation saine et équilibrée

BA20-651

Nos autres sujets

Par thèmes

  • Nutrition
  • Développement
  • Bien-être
  • Famille

Par âges

  • Grossesse
  • 0-6 mois
  • 6-12 mois
  • 12-24+ mois